bebe.jpg

« La société se plaît à caricaturer les défenseurs de la vie en militants fanatiques »

La question de la vie est un sujet sensible où la blessure n’est jamais loin.


bebe.jpg

La question de la vie est un sujet sensible. C’est un domaine où la blessure n’est jamais loin. D’une certaine façon, tout homme est, à des degrés divers, blessé par la vie. Il paraît important de ne pas faire d’angélisme sur cette question, de ne pas transformer la vie en un idéal désincarné, déshumanisé.

La société se plaît à caricaturer les défenseurs de la vie en militants fanatiques coupés des réalités du monde moderne, étrangers à la souffrance humaine. Or, il y a chez le chrétien soucieux de la vie, la conscience du devoir d’annoncer la vérité, et parallèlement, le désir de venir en aide à ses semblables.

La tension morale réside dans le fait que l’annonce de la vérité, si elle entraîne nécessairement une libération, peut au départ susciter des appels de détresse, créer des blessures qu’on pensait enfouies et qui rejaillissent à cette occasion.

Dire la vérité sans blesser

Comment dire la vérité sans blesser les personnes ? Il faut pouvoir être en mesure de répondre à ces appels de détresse. Il ne suffit pas de dire la vérité, il faut l’accompagner, la soutenir, en prendre les moyens. Ce qui exige des efforts, une exigence au quotidien, le désir de se former et de se convertir. Pour cette raison, et parce que nous sommes aussi « dans la mêlée », il faut que nous ayons à cœur de clarifier notre regard sur nos erreurs et nos propres faiblesses, pour pouvoir nous rapprocher avec humilité des hommes blessés qui seront un jour placés sur notre route. Et nous donner les moyens de leur venir en aide.

Unité intérieure, conversion et charité

Il y a une exigence qui est au cœur de la mission au service de la vie : c’est l’unité intérieure, la conversion et la charité.

L’unité, l’Évangile nous aide à nous en rapprocher, et cela constitue une grande source de rayonnement et de questionnement pour autrui. Comment cette personne ou cette famille arrive-t-elle à tenir face aux difficultés qu’elle rencontre, difficultés qui paraissent très dures à supporter de l’extérieur ? Le décès d’un enfant, une maladie grave chez un proche… « Elle a l’air si sereine face à ce qui lui arrive, comment est-ce possible ? »

Le choix de la vie nous place dans une perspective d’Espérance qui nous libère ; il sera source de paix, de bonheur.

Pas d’angélisme

Là non plus, il ne s’agit pas de faire d’angélisme, de croire que tout sera facile : les difficultés sont là, aussi, parfois très lourdes. Pourtant, quelles que soient les difficultés, le choix de la vie nous permet de trouver en nous les ressources d’un dépassement dont nous ne nous serions jamais cru capables.

C’est peut-être cela qu’on appelle la folie de l’amour. Le Christ nous a le premier montré le chemin de cet amour fou qui se donne et qui sauve.

La conversion est liée à un travail intérieur, conjuguée à l’action de la grâce. Ceci est parfois source de combat, car nous-mêmes portons nos fardeaux, nos limites. Pourtant, revisiter ses propres blessures à la lumière de la vie du Christ les remet en quelque sorte « en perspective ». Et dès lors que l’on accepte d’être visité, touché par l’action du Christ en nous, ceci devient non plus un désert, mais un lieu d’où jaillit la vie. Il n’existe aucun péché qui ne soit inaccessible au pardon.

Annonce et action concrète

L’action de Dieu étant marquée par l’incarnation, l’annonce de l’Évangile de la vie reste indissociable d’une mise en application concrète de la charité ; ces deux missions, annonce et action concrète, ne doivent pas être dissociées, même si elles ont chacune leur spécificité et leur importance. Aller à la rencontre des professionnels de la santé pour leur proposer des alternatives à l’avortement ; rencontrer des élus, sensibiliser l’opinion, accompagner des femmes enceintes en détresse, accueillir celles qui ont avorté et les aider à se reconstruire… d’autres initiatives sont à trouver, qui visent à refuser la fatalité et croire que l’homme est capable du meilleur.

Accueillir la vie, c’est donc à la fois connaître la vérité, la recevoir dans la contemplation du Verbe de Vie, le Christ lui-même, qui se révèle à nous ; se convertir au quotidien : convertir notre regard, notre cœur, trouver le chemin de l’humilité intérieure ; regarder notre humanité blessée et rachetée, et dans la logique de cette conversion du regard, nourrir de l’Espérance pour tout homme.

Cela permet de comprendre sous un jour nouveau le sens de la Miséricorde : le pardon est une source de guérison qui libère non seulement la personne qui reçoit ce pardon, mais le rend lui-même « capable » de pardon vis-à-vis de ceux qui l’ont blessés, et de cette manière enraye la spirale négative de la haine, qui se trouve transfigurée en torrent d’amour et de vie.

Sabine Faivre

Tiré de http://fr.aleteia.org/2017/01/25/la-societe-se-plait-a-caricaturer-les-defenseurs-de-la-vie-en-militants-fanatiques/

Sabine Faivre est l’auteur de « La vérité sur l’avortement aujourd’hui »

Analyse sur : http://www.reseauhippocrate.org/spip.php?article66

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Informations légales

1. Présentation du site.

En vertu de l’article 6 de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique, il est précisé aux utilisateurs du site www.assomedicalegabriel.fr l’identité des différents intervenants dans le cadre de sa réalisation et de son suivi :

Propriétaire : Association Médicale Gabriel – Association loi 1901 – W691092283 PREFECTURE DE LYON – 3 allée Berger, 69160 Tassin-La-Demi-Lune
Créateur : AD/sum
Responsable publication : Dr Jean Jacques Canet – [email protected]
Le responsable publication est une personne physique ou une personne morale.
Webmaster : AD/sum – [email protected]
Hébergeur : AD/sum – 4 rue Sala, 69002, Lyon
Crédits :
Le modèle de mentions légales est offert par Subdelirium.com Générateur de mentions légales

2. Conditions générales d’utilisation du site et des services proposés.

L’utilisation du site www.assomedicalegabriel.fr implique l’acceptation pleine et entière des conditions générales d’utilisation ci-après décrites. Ces conditions d’utilisation sont susceptibles d’être modifiées ou complétées à tout moment, les utilisateurs du site www.assomedicalegabriel.fr sont donc invités à les consulter de manière régulière.

Ce site est normalement accessible à tout moment aux utilisateurs. Une interruption pour raison de maintenance technique peut être toutefois décidée par Association Médicale Gabriel, qui s’efforcera alors de communiquer préalablement aux utilisateurs les dates et heures de l’intervention.

Le site www.assomedicalegabriel.fr est mis à jour régulièrement par Dr Jean Jacques Canet. De la même façon, les mentions légales peuvent être modifiées à tout moment : elles s’imposent néanmoins à l’utilisateur qui est invité à s’y référer le plus souvent possible afin d’en prendre connaissance.

3. Description des services fournis.

Le site www.assomedicalegabriel.fr a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de la société.

Association Médicale Gabriel s’efforce de fournir sur le site www.assomedicalegabriel.fr des informations aussi précises que possible. Toutefois, il ne pourra être tenue responsable des omissions, des inexactitudes et des carences dans la mise à jour, qu’elles soient de son fait ou du fait des tiers partenaires qui lui fournissent ces informations.

Tous les informations indiquées sur le site www.assomedicalegabriel.fr sont données à titre indicatif, et sont susceptibles d’évoluer. Par ailleurs, les renseignements figurant sur le site www.assomedicalegabriel.fr ne sont pas exhaustifs. Ils sont donnés sous réserve de modifications ayant été apportées depuis leur mise en ligne.

4. Limitations contractuelles sur les données techniques.

Le site utilise la technologie JavaScript.

Le site Internet ne pourra être tenu responsable de dommages matériels liés à l’utilisation du site. De plus, l’utilisateur du site s’engage à accéder au site en utilisant un matériel récent, ne contenant pas de virus et avec un navigateur de dernière génération mis-à-jour

5. Propriété intellectuelle et contrefaçons.

Association Médicale Gabriel est propriétaire des droits de propriété intellectuelle ou détient les droits d’usage sur tous les éléments accessibles sur le site, notamment les textes, images, graphismes, logo, icônes, sons, logiciels.

Toute reproduction, représentation, modification, publication, adaptation de tout ou partie des éléments du site, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est interdite, sauf autorisation écrite préalable de : Association Médicale Gabriel.

Toute exploitation non autorisée du site ou de l’un quelconque des éléments qu’il contient sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et poursuivie conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle.

6. Limitations de responsabilité.

Association Médicale Gabriel ne pourra être tenue responsable des dommages directs et indirects causés au matériel de l’utilisateur, lors de l’accès au site www.assomedicalegabriel.fr, et résultant soit de l’utilisation d’un matériel ne répondant pas aux spécifications indiquées au point 4, soit de l’apparition d’un bug ou d’une incompatibilité.

Association Médicale Gabriel ne pourra également être tenue responsable des dommages indirects (tels par exemple qu’une perte de marché ou perte d’une chance) consécutifs à l’utilisation du site www.assomedicalegabriel.fr.

Des espaces interactifs (possibilité de poser des questions dans l’espace contact) sont à la disposition des utilisateurs. Association Médicale Gabriel se réserve le droit de supprimer, sans mise en demeure préalable, tout contenu déposé dans cet espace qui contreviendrait à la législation applicable en France, en particulier aux dispositions relatives à la protection des données. Le cas échéant, Association Médicale Gabriel se réserve également la possibilité de mettre en cause la responsabilité civile et/ou pénale de l’utilisateur, notamment en cas de message à caractère raciste, injurieux, diffamant, ou pornographique, quel que soit le support utilisé (texte, photographie…).

7. Gestion des données personnelles.

En France, les données personnelles sont notamment protégées par la loi n° 78-87 du 6 janvier 1978, la loi n° 2004-801 du 6 août 2004, l’article L. 226-13 du Code pénal et la Directive Européenne du 24 octobre 1995.

A l’occasion de l’utilisation du site www.assomedicalegabriel.fr, peuvent êtres recueillies : l’URL des liens par l’intermédiaire desquels l’utilisateur a accédé au site www.assomedicalegabriel.fr, le fournisseur d’accès de l’utilisateur, l’adresse de protocole Internet (IP) de l’utilisateur.

En tout état de cause Association Médicale Gabriel ne collecte des informations personnelles relatives à l’utilisateur que pour le besoin de certains services proposés par le site www.assomedicalegabriel.fr. L’utilisateur fournit ces informations en toute connaissance de cause, notamment lorsqu’il procède par lui-même à leur saisie. Il est alors précisé à l’utilisateur du site www.assomedicalegabriel.fr l’obligation ou non de fournir ces informations.

Conformément aux dispositions des articles 38 et suivants de la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur dispose d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données personnelles le concernant, en effectuant sa demande écrite et signée, accompagnée d’une copie du titre d’identité avec signature du titulaire de la pièce, en précisant l’adresse à laquelle la réponse doit être envoyée.

Aucune information personnelle de l’utilisateur du site www.assomedicalegabriel.fr n’est publiée à l’insu de l’utilisateur, échangée, transférée, cédée ou vendue sur un support quelconque à des tiers. Seule l’hypothèse du rachat de Association Médicale Gabriel et de ses droits permettrait la transmission des dites informations à l’éventuel acquéreur qui serait à son tour tenu de la même obligation de conservation et de modification des données vis à vis de l’utilisateur du site www.assomedicalegabriel.fr.

Le site n’est pas déclaré à la CNIL car il ne recueille pas d’informations personnelles. .

Les bases de données sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 transposant la directive 96/9 du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

8. Liens hypertextes et cookies.

Le site www.assomedicalegabriel.fr contient un certain nombre de liens hypertextes vers d’autres sites, mis en place avec l’autorisation de Association Médicale Gabriel. Cependant, Association Médicale Gabriel n’a pas la possibilité de vérifier le contenu des sites ainsi visités, et n’assumera en conséquence aucune responsabilité de ce fait.

La navigation sur le site www.assomedicalegabriel.fr est susceptible de provoquer l’installation de cookie(s) sur l’ordinateur de l’utilisateur. Un cookie est un fichier de petite taille, qui ne permet pas l’identification de l’utilisateur, mais qui enregistre des informations relatives à la navigation d’un ordinateur sur un site. Les données ainsi obtenues visent à faciliter la navigation ultérieure sur le site, et ont également vocation à permettre diverses mesures de fréquentation.

Le refus d’installation d’un cookie peut entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services. L’utilisateur peut toutefois configurer son ordinateur de la manière suivante, pour refuser l’installation des cookies :

Sous Internet Explorer : onglet outil (pictogramme en forme de rouage en haut a droite) / options internet. Cliquez sur Confidentialité et choisissez Bloquer tous les cookies. Validez sur Ok.

Sous Firefox : en haut de la fenêtre du navigateur, cliquez sur le bouton Firefox, puis aller dans l’onglet Options. Cliquer sur l’onglet Vie privée.
Paramétrez les Règles de conservation sur : utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique. Enfin décochez-la pour désactiver les cookies.

Sous Safari : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par un rouage). Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Afficher les paramètres avancés. Dans la section « Confidentialité », cliquez sur Paramètres de contenu. Dans la section « Cookies », vous pouvez bloquer les cookies.

Sous Chrome : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par trois lignes horizontales). Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Afficher les paramètres avancés. Dans la section « Confidentialité », cliquez sur préférences. Dans l’onglet « Confidentialité », vous pouvez bloquer les cookies.

9. Droit applicable et attribution de juridiction.

Tout litige en relation avec l’utilisation du site www.assomedicalegabriel.fr est soumis au droit français. Il est fait attribution exclusive de juridiction aux tribunaux compétents de Paris.

10. Les principales lois concernées.

Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, notamment modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 août 2004 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés.

Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique.

11. Lexique.

Utilisateur : Internaute se connectant, utilisant le site susnommé.

Informations personnelles : « les informations qui permettent, sous quelque forme que ce soit, directement ou non, l’identification des personnes physiques auxquelles elles s’appliquent » (article 4 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978).

Nous soutenir
Don à l'AMG

🍪

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation.